HPOD AUTOCONSO

Système « tout-en-un »
pour l’autoconsommation intelligente des particuliers

Pourquoi produire son électricité en France ?

Une famille française consomme en moyenne 5995 kWh/an (en 2013 – source EDF ; Eurostat). Un foyer de 4 personnes vivant dans une maison de 150m²/Une maison de 150m² avec une famille de 4 personnes et se chauffant avec de l’électricité consomme 54 kWh/jour soit 20.000 kWh/an.
La première motivation est donc de mieux maîtriser ses dépenses en gérant soi-même ses consommations. En cela, le monitoring et les innovations technologiques vont assister le ménage à faire les bon choix et prendre peu à peu conscience des bonnes pratiques à adopter.
Evidemment, faire le choix de produire soi-même son électricité génère une diminution des factures significative, voire même à terme un effacement total de la facture d’électricité du ménage. Ce choix marque également une volonté d’indépendance et d’autonomie face aux différents fournisseurs d’énergie.
Le contexte actuel est favorable : d’un côté, le prix de l’électricité réseau monte, lentement mais sûrement pour la clientèle domestique. Les prévisions annoncent une hausse de 40 % du prix de l’électricité sur 8 ans 1 . De l’autre, le coût des panneaux photovoltaïques baisse rapidement d’année en année. En 10 ans, le prix des modules photovoltaïques a été divisé par deux et la performance, multipliée par 2. Le prix des onduleurs ainsi que des batteries permettant de stocker son énergie diminue également. Autrement dit, le rendement de systèmes de production solaire avec stockage est plus efficient. D’autant plus efficient qu’il y a d’habitants dans le ménage : plus il y a d’énergie consommée, plus rapidement l’équipement d’autoconsommation sera rentabilisé.
Contexte favorable également du côté réglementaire : le Parlement a adopté le 9 février dernier le projet de loi favorisant l’autoconsommation d’électricité grâce à son stockage. Il oblige désormais les opérateurs du réseau électrique à faciliter la démarche d’autoconsommation et prévoit la fixation par la commission de régulation d’un tarif d’utilisation du réseau public sous des conditions spécifiques lorsqu’elle est associée à l’autoconsommation. Le décret a été publié au J.O le 30 avril 2017. La loi reconnaît également l’autoconsommation collective. L’autre élément de la loi concerne les mesures d’incitation à l’autoconsommation. Parallèlement à l’adoption de ce projet de loi, un nouvel arrêté tarifaire solaire photovoltaïque vient d’être publié au Journal Officiel le 10 mai 2017.
Cet arrêté tarifaire relatif aux installations d’une puissance inférieure à 100 kWc :
– fixe les tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque en revente totale pour un contrat de 20
ans
– instaure une prime à l’investissement pour les installations en autoconsommation avec
revente de surplus

Autoconsommation avec revente de surplus

Le client achète un générateur photovoltaïque en autoconsommation, il consomme sa production et revend l’excédent à EDF OA si sa production est supérieure à sa consommation. Cet arrêté prévoit une prime à l’investissement et l’achat du surplus pour les générateurs en autoconsommation.
Cette prime est dégressive tous les trimestres en fonction des volumes de demandes de raccordement et elle est versée sur 5 années au producteur. Elle est fixée à :
400 €/kWc pour une installation < ou égale à 3kWc
300 €/kWc pour une installation entre 3 et 9 kWc
200 €/kWc pour une installation entre 9 et 36 kWc
100 €/kWc pour une installation entre 36 et 100 kWc
L’électricité qui ne sera pas consommée instantanément pourra être vendue à EDF obligation d’achat à hauteur de 10cts €/kWh pour les installations inférieures ou égales à 9kWc et 6cts€/kWh pour les installations jusqu’à 100kWc.
Par exemple :
Pour un générateur de 3 kWc « l’autoconsommateur » reçoit 240 €/ an sur 5 ans, soit 1 200 € et il revend son surplus à 10 centimes d’euros /kWh.
L’ « autoconsommateur » pourra avec le HPOD AUTOCONSO stocker pour optimiser davantage son autoconsommation et revendre le surplus, notamment en été, au réseau.
Mais produire son électricité s’inscrit également dans une démarche environnementale :
l’énergie autoproduite et consommée fait appel aux énergies renouvelables, autrement dit à une source plus respectueuse de l’environnement que d’autres sources d’énergie telles que le nucléaire.

Un système intelligent pour mieux réguler le besoin d’énergie

Chez le particulier, la production solaire (l’électricité produite) est largement supérieure à la consommation de l’habitat en journée. De plus, cette production n’est pas toujours régulière.
C’est pourquoi, il est nécessaire de stocker le surplus de production pour l’utiliser plus tard, d’adopter les bons réflexes de consommation et d’optimiser ses usages énergétiques avec un système intelligent (domotique) qui permet une meilleure gestion de l’énergie.

HPOD AUTOCONSO est doté du système SMART BEE qui gère les flux d’électricité, pilote la charge des batteries, définit les cycles optimums de charge, décharge, autoconsommation directe sans passer par le stockage, import
d’électricité du réseau.

Les leviers de décision pour faire de l’autoconsommation :

– La volonté de gérer sa propre production d’énergie.
– La volonté de ne plus être entièrement dépendant d’EDF
– La volonté écologique : produire soi-même c’est moins de nucléaire
– La volonté de devenir autonome à terme
– L’économie réalisée finance l’investissement : ce que je donne à EDF, je vais le consacrer à du matériel qui m’appartient ! La volonté de maîtriser sa facture d’électricité en garantissant son coût du kWh : mon prix du kWh aujourd’hui sera le même demain quand ceux qui n’auront pas choisi l’autoconsommation subiront hausses de prix et de taxes

HPOD AUTOCONSO

2 modèles sont proposés :
HPOD AUTOCONSO 3 :
Puissance : 3 kVa (2400W)
Stockage : 2,5 kWh (extensible jusque 10 kWh)
Type de batteries : Lithium Fer Phosphate
Production solaire : jusqu’à 3 kWc
Injection réseau
Baie noire mat : 1,47m de haut 60X60
HPOD AUTOCONSO 5 :
Puissance : 5 kVa (4000W)
Stockage : 5 kWh (extensible jusque 10 kWh)
Type de batteries : Lithium Fer Phosphate
Production solaire : jusqu’à 5 kWc
Injection réseau
Baie noire mat : 1,47m de haut 60X60
ANTI-COUPURE RESEAU
Le HPOD AUTOCONSO protège des coupures du réseau. Il est équipé d’un onduleur de marque européenne, Bidirectionnel Pur Sinus de classe ASI, c’est-à-dire d’une alimentation sans interruption qui protège les consommateurs les plus sensibles comme l’électronique ou l’informatique.
Installation :
Très simple, le HPOD AUTOCONSO est Plug&Play. Il suffit de connecter le réseau et la source solaire sur le HPOD, puis de le connecter au tableau électrique.
L’appareil est silencieux (-de10dB).
Protection du champ photovoltaïque par fusibles PV
Compatible compteur LINKY (EDF)
Garantie :
L’appareil est garanti 7ans, batteries incluses.
Le HPOD AUTOCONSO est fabriqué en France.
La garantie courre à compter de la vente effective à l’utilisateur final.
Normes utilisées :
Normes de sécurité : EN-IEC 60335-1, EN-IEC 60335-2-29, IEC 62109-1
Normes Émission, Immunité : EN 55014-1, EN 55014-2, EN-IEC 61000-3-2, EN-IEC 61000-3-3,
IEC 61000-6-1, IEC 61000-6-2, IEC 61000-6-3
UTE C 15-712-1:2010-07 et rectificatif 0:2010-09 et 1:2012-02 Installations photovoltaïques
raccordées au réseau public de distribution
DIN VDE V 0126-1-1/a1/2012-02
Dispositif de déconnexion automatique entre un générateur et le réseau public à basse
tension
ERDF-NOI-RES_13E:2013-06
Protections des installations de production raccordées Identification au réseau public de
distribution.
Certifications batterie : TÜV / CE / UN38.3 / TLC

HPOD AUTOCONSO : comment ça marche ?

L’onduleur transforme le courant continu produit par l’installation solaire en courant alternatif utilisable dans la maison. Cet onduleur gère à la fois l’autoconsommation (continu/alternatif) et la charge/décharge des batteries.


Le système SMART BEE développé par MONABEE, entièrement fabriqué en France permet de visualiser son autoconsommation en temps réel, où que vous soyez.

Les batteries produisent en effet du courant continu qu’il faut à nouveau transformer en courant alternatif pour l’utiliser. Le HPOD comprend également SMART BEE, le système intelligent qui pilote l’installation. Il décide s’il faut auto-consommer, stocker, décharger le stockage ou faire appel au réseau. Il assure le management des batteries garantissant leur bonne durée de vie. Il suit également la production des panneaux solaires. Ainsi, il rend compte en temps réel de la production solaire, de l’état du stockage, de la consommation de la maison et peut activer ou désactiver automatiquement plusieurs gros consommateurs tels qu’un cumulus, une pompe à chaleur ou des appareils ménagers. Il est connecté à la box internet de la maison et communique grâce au protocole radio LoRa.
SMART BEE est pilotable sur tablette, téléphone et PC afin de fournir les données de l’installation : historique de production, quantité d’énergie stockée, consommation d’électricité, et bien plus encore …

Les avantages du HPOD AUTOCONSO pour l’installateur :

Simplicité d’installation : le HPOD est Plug&Play. A l’arrière se trouve des borniers :
1 raccordement aux panneaux solaire, 1 raccordement d’entrée/sortie réseau et
1 raccordement de sortie vers le tableau électrique. Une fois le système enclenché, le HPOD se lance automatiquement.
Economie de Main d’œuvre
Faculté d’accéder à l’intégralité du parc installé sur la plateforme Monabee grâce à un accès privilégié